Une soirée incroyable ! Hier soir j’ai pu assister au festival des Nuits du sud à Vence et c’était juste génial !
Jamais je n’aurais pensé que la place du grand jardin pouvait accueillir une telle scène. La place est totalement transformée afin que l’on puisse profiter pleinement des concerts. C’est vraiment impressionnant !

Nuits du sud 

C’est la 21ème édition de ce festival, qui mêle artistes de grandes renommées et talents de la région. C’est le pari un peu fou qu’a fait Teo Saavedra en 1998 et on peut le dire, c’est réussi à 100%.

La place du grand Jardin accueille une scène magnifique capable d’offrir un festival haut en couleurs. Les restaurants et les bars restent accessibles aux festivaliers et ça, c’est hyper sympa. En tout cas nous, on ne s’est pas privés ! Petit apéro devant la scène (ah bah oui c’est l’été quand même) avant bien entendu d’aller rejoindre la foule et profiter à fond de l’ambiance (et j’entends par là s’époumoner sur les chansons de Kyo).

Derrière ce dispositif c’est aussi énormément de bénévoles, de stagiaires, de la région majoritairement avec qui j’ai pu discuter et ils sont unanimes, l’ambiance qui règne est appréciée par tous. Tout le monde se connaît plus ou moins et tous viennent travailler avec le sourire pour le plaisir de se retrouver. On ressent tout de suite le côté chaleureux des petites villes du sud de la France. Le festival ne reçoit que très peu de subventions, il existe surtout grâce à nous, des personnes conquises qui reviennent chaque année. Si ce n’est pas preuve de qualité !

Un petit mot sur Kyo 

Nous avons eu la chance de découvrir le groupe en dehors de la scène. Formé de 3 amis qui jouaient déjà ensemble à l’époque du collège (vous vous rendez compte quand même !). On partage des petites anecdotes comme leur première représentation dans une pizzeria où ils avaient gagné 50 francs chacun. C’est génial de voir comme des personnes passionnées qui ne partaient de rien se sont retrouvées un jour sur le devant de la scène ! Ahhhh… Je ne sais pas vous mais moi j’adore ce genre d’histoires !
On apprécie aussi le petit côté “geek” du groupe qui a choisi de s’appeler Kyo en fonction d’un personnage de jeu de combat du même nom.

Kyo nuits du sud

En tout cas c’était une superbe rencontre !
Ils ont pris le temps de discuter avec les auditeurs sélectionnés par France Bleu, de faire des photos avec le sourire et en toute décontraction. Pas de barrières, on pourrait presque penser à une rencontre au cours d’une soirée tellement le dialogue était simple.

Kyo nuits du sud

Bon et quand même, le plus important… Au moment de monter sur scène, il nous ont offert un show juste incroyable ! Le festival des Nuits du sud leur a offert la possibilité de nous faire un concert au top. Jeux de lumières, énergie, leurs premières chansons qu’on attendait tant… Tous les festivaliers étaient conquis, tout le monde chantait, dansait… Bref, c’était magique.

Kyo nuits du sud

La suite du festival 

Le but du festival étant de proposer différents styles musicaux, de chanteurs connus ou méconnus, vous aurez le choix, Kristel ou encore Alonzo, rappeur qui faisait parti des Psy4 de la rime, Feu ! Chatterton, le groupe montant du moment ou encore sergent Garcia, bref il y en a pour tous les goûts.

Je vous conseille grandement d’y assister le dispositif mis en place pour l’occasion est vraiment génial et le cadre est super.  Nous avons passé une soirée qu’on n’est pas prêt d’oublier ! Et je crois que nous n’étions les seuls :

Festival nuits du sud


Pour plus d’infos RDV sur le site du festival en cliquant sur le lien juste ici :

Nuits du sud


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :